Itinéraire

WSTMichaelScholl39s


Pré-itinéraire

Vols depuis Genève vers Le Cap via Dubai, Londres ou Amsterdam.

Les mois de l’hiver austral de mai à août correspondent à la meilleure saison pour observer et plonger avec les requins blancs. Le Cap de Bonne Espérance est aussi connu comme le Cap des Tempêtes, une réputation souvent bien desservie pendant cette saison. Cette période correspond aussi à l’arrivée des baleines franches le long de la côte, ainsi qu’aux meilleurs conditions de visibilité sous-marine. L’itinéraire de cette expédition doit donc rester autant que possible flexible pour profiter pleinement de ces 12 jours en Afrique du Sud.

MCS 7610s


Jour 1

La magnifique Table Mountain surmontée de son fameux chapeau de nuage vous accueille à la descente de l’avion. Michael vous attend à l’aéroport et vous conduit le long d’une route à la vue superbe à votre Guesthouse Mariner à Simon’s Town.

Nous visitons la colonie de Manchots du Cap (Spheniscus demersus) à Boulder’s Beach.

ABC4GWSBREACH 2

Jour 2

Nous nous levons bien avant le lever du soleil pour nous rendre au port de Simon’s Town où nous embarquons sur le «Shark Explorer», un catamaran de 10 mètres. Alors que nous naviguons vers Seal Island, et que le ciel vire du noir au bleu lentement et que les nuages passent du rouge au jaune, quelqu’un s’écrie: « Breach!» - un grand requin blanc (Carcharodon carcharias) vient juste de sauter hors de l’eau. Les requins blancs chassent les otaries à fourrure du Cap (Arctocephalus pusillus) qui quittent leur île et la colonie aux premières heures du jour lorsque très peu de lumière traverse l’eau et lorsque leur camouflage est le plus efficace.


Les heures suivantes, nous observons ces événements de prédation naturelle. Lorsque les otaries regagnent le rivage, nous profitons alors, à l’aide d’une otarie factice, d’inciter le requin blanc à suivre le bateau et de faire quelques photos sensationnelles. Nous attirons ensuite les requins avec quelques appâts afin qu’ils s’approchent du bateau, nous pouvons alors les observer du bateau ou depuis la cage. Nous regagnons la côte en milieu d’après-midi selon la météo et l’activité des requins. Après une douche et un repos, nous assistons à une petite conférence.

IMG 1630s


Jour 3

Un autre réveil matinal nous attend... Nous embarquons à bord du même bateau pour nous diriger vers le sud le long de la péninsule du Cap et au-delà du fameux Cap de Bonne-Espérance... Nous naviguons ensuite en pleine mer, territoire des requins pélagiques et des gros bancs de poissons. L’eau devient plus profonde, plus claire et bleue à mesure que nous nous éloignons. A cause des courants Benguela et Agulhas qui s’y rejoignent et se mélangent dans les eaux d’Afrique du Sud, la température de l’eau augmente aussi. La terre devient presque invisible à l’horizon... Plusieurs centaines de mètres sous la surface... Nous allons à la rencontre de quelques nouvelles espèces de requins: le plus rapide des requins, le Mako (Isurus oxyrinchus), un autre requin de la famille des Lamnidae, un parent du requin blanc. Nous rencontrons aussi le requin bleu (Prionace glauca), très distinguable par sa couleur et sa forme. Et aussi Dauphins, Baleines, Thons et Espadons.

DSC 0029-3 (1)s

Jour 4

Si l’hiver austral nous le permet, nous consacrons cette journée à une seconde excursion à la découverte du requin blanc autour de Seal Island dans False Bay. Vous savez désormais à quoi vous attendre et vos chances de faire de magnifiques photos de requins en plein vol sont plus élevées.

MCS 2361s

Jour 5

Après un petit-déjeuner copieux, nous nous déplaçons vers les flans de Table Mountain où nous embarquons dans un téléphérique «Swiss made» pour le sommet de cette montagne entourant la ville du Cap. En haut, à 1067 mètres d’altitude, une magnifique vue sur l’océan, la ville, et la péninsule vous attend. Le sommet étrangement plat de cette montagne, qui fait partie du Table Mountain National Park et Patrimoine mondiale UNESCO offre de multiples sentiers menant à des points de vue différents. La réserve fait partie intégrante de la région floristique du Cap, incluant le Fynbos, et est en soi la région la plus riche en espèces végétales du monde avec plus de 1460 espèces de plantes. Les populations de Dassie (Procavia capensis) sont nombreuses sur la montagne et sont très photogéniques.

DSC 7230s


Nous prenons le déjeuner au fameux V&A Waterfront avant de nous diriger vers l’aquarium Two Oceans. Nous sommes guidés jusqu’au sommet du bâtiment où nous enfilons nos combinaisons de plongée et entrons dans le bassin aux Prédateurs délimité par une vitre en acrylique de 11 mètres de large et 4 mètres de haut et dans lequel nagent des Requins Taureaux (Carcharias taurus) et une impressionante collection de poissons prédateurs de la Côte sud d’Afrique du Sud, incluant le sériole chinchard, liches, etc... Nous concluons par une visite complète de l’aquarium.

Le reste de la journée se passe à se promener, faire du shopping, visiter et apprécier le souper sur le Waterfront ou au Cap.

CapePointPanoramic Paul-Bruins-1s


Jour 6

Aujourd’hui nous partons pour un tour complet de la péninsule du Cap pour entrer dans la zone du Cap de Bonne-Espérance de la Réserve nationale de Table Mountain. Nous découvrons la réserve en randonnant vers les vieux et nouveau phares de la pointe du Cap, au retour petite observation des babouins curieux de l’agitation du parking. Puis nous rentrons vers la ville du Cap le long de la côte ouest de la péninsule.

Ensuite une visite du South African Iziko Museum au centre de la ville du Cap et spécialement l’exposition permanente Shark World, une des plus intéressantes expositions au monde sur les Chondrichtyens. Puis vous allez avoir une autre opportunité de découvrir la ville du Cap et un soir libre pour terminer cette magnifique journée.

IMG 5609s


Jour 7

Cette journée est consacrée à la découverte des forêts marines de varech près des côtes. Après un court trajet en bateau, nous plongeons dans les eaux de ces forêts pour découvrir ce très riche et magnifique écosystème ainsi que le requin griset (Hexanchus griseus) et beaucoup d’autres poissons et espèces de requins. Vous admirez le varech s’étirer jusqu’à la surface. Une deuxième plongée vous permet de rencontrer l’animal le plus joueur de cette région: l’otarie à fourrure. Vous serez impressionnés par leur acrobaties exécutées autour de vous alors qu’ils se moqueront de vous et de votre maladresse dans l’eau.

MCS 5704s


Nous roulons ensuite en direction de la ville de Muizenberg pour découvrir l’unique système que les pouvoirs publics ont mis en place pour protéger les baigneurs des requins: les Shark Spotters. Nous passons un moment avec l’un de ces Shark Spotters (une sorte d’éclaireur observant la plage et la mer) et peut-être allons- nous repérer un requin blanc longeant la côte. Nous visitons aussi la Fondation Save Our Seas du Shark Centre à Kalk Bay.

MCS 4057s


Jour 8

Deux possibilités s’offrent à vous aujourd’hui, découvrir les champs de fleurs multicolores de la Réserve West Coast ou un jour supplémentaire optionnel de sortie en mer à la rencontre du requin blanc (non-inclu dans le voyage de base): excursion Requin blanc, plongée en haute mer ou plongée proche de la côte.

DSC 0005-4s



Jour 9

De la ville de Simon’s Town nous parcourons environ 200 kilomètres en direction du sud-est et du point le plus au sud du continent africain, le petit village de pêcheur de Gansbaai. Ce village s’est considérablement développé depuis les années 90 et est devenu la capitale mondiale du requin blanc.

Nous arrivons à notre hôtel, le Sea Star Lodge à De Kelders donnant sur la fameuse Walker Bay... L’une des plus incroyables attractions de cette baie est sans conteste les possibilités qu’elle offre d’observer les baleines franches (Eubalaena australis) depuis le bord de mer, les baleines s’approchant à quelques mètres des rochers longeant les champs marins de varech. Chaque année, de juillet à novembre, les baleines viennent en Afrique du Sud sur cette côte pour mettre bas et s’accoupler avant de retourner dans les riches eaux d’Antarctique.

Kim on Boat 2


Nous nous déplaçons vers le petit port de Kleinbaai où nous embarquons à bord du Shark Lady, un catamaran de 10 mètres, pour notre première sortie en mer dans cette région. A 5 miles nautiques de là se trouve la fameuse Shark Alley, l’endroit le plus connu des réalisateurs de documentaires sur le grand requin blanc. Cette allée sépare deux îles, Dyer Island au nord, le nichoir de beaucoup d’espèces d’oiseaux marins, et Geyser Rock au sud, le refuge d’une colonie sédentaire de plus 50’000 otaries à fourrure.


Nous jetons l’ancre près de l’île à une profondeur de 8-14 mètres où nous allons attendre que les requins blancs soient attirés par l’odeur de notre appât. Pendant les prochaines heures, nous allons observer les requins blancs depuis le bateau ou depuis la cage. La cage est attachée au bateau et flotte à la surface et vous pouvez y pénétrer en snorkling ou avec le système Air Line Hookah, bien sûr ceci dépend du la météo et de l’état de la mer.

L’après-midi vous appréciez une bonne bouteille de vin sud- africain sur les rochers De Kelders, admirant les baleines franches dans la baie, et un des plus beaux couchers de soleil du monde sur la pointe du Cap à l’horizon.

20060805Canon20D0839s

Jour 10

Réveil au son profond et doux des baleines franches se prélassant dans la baie, elles vous saluent de leur nageoire caudale. Après le petit-déjeuner, nous nous dirigeons vers le petit port de Kleinbaai où nous embarquons pour notre deuxième excursion requin blanc à Dyer Island.

Au retour l’après-midi nous pasons par la Shark Alley pour observer les otaries jouer dans les vagues et se reposer les unes sur les autres sur les rochers. Nous longeons ensuite la côte de Shark Bay vers le nord des îles pour voir si les requins apparaissent déjà dans ces eaux peu profondes.

Après une douche à notre guesthouse, nous randonnons sur une partie du Klipgat Trail, un sentier long de 7 kilomètres qui s’étend du port de Gansbaai à la grotte de Klipgat et nous promenons entre les les rochers et grottes qui font partie de la zone du Fynbos. Le sentier se termine à la grotte Klipgat où les plus anciens restes d’homme moderne ont été découverts. Bien sûr, tout au long du sentier, nous avons le loisir d’observer les baleines situées au-delà des forêts marines de Varech.

WSTMichaelScholl11s


Jour 11

Troisième et dernier jour d’excursion au requin blanc autour Dyer Island.

Au retour sur la terre ferme, nous visitons le phare de Danger Point et le Mémorial du drame du bateau HMS Birkenhead qui coula sur ces récifs en 1852.

DSC 0069s

Jour 12

Jour avec excursion en option d’observation de baleines ou de requin blanc.

Nous suggérons également une excursion à Hermanus, ville proche, pour visiter le marché artisanal local, des fermes à ormeaux, faire un peu de shopping, et continuer d’observer les baleines le long de la côte durant le voyage.

Plusieurs vins primés sont produits dans la magnifique vallée Hemel-en-Aarde, et nous pouvons en déguster certains sur la route des vins d’Hermanus.

La Réserve naturelle Fernkloof, qui fait partie de l’écosystème du Cap Floral, le plus petit mais le plus riche au monde, dans les montagnes du Fynbos, offre aussi des balades et randonnées avec des vues magnifiques sur la montagne et l’océan. Roridula gorgonias, la plus grosse plante carnivore au monde se trouve dans la Réserve naturelle Fernkloof.

DSC 4910s


Jour 13

Aujourd’hui vous attend une excursion vers le point le plus au sud du continent africain, Cap Agulhas.

Nous visitons le fameux phare Agulhas construit en 1849 et le Mémorial qui marque le point le plus au sud du continent et le point géographique de rencontre des océans atlantique et indien.

Dans le port coloré de Struisbaai, les raies géantes se sont habituées à venir être nourries par les pêcheurs avec les déchets de poissons issus de la préparation. Nous allons essayer de les faire s’approcher du bord afin de mieux observer ces raies géantes pouvant mesurer plus de 2 mètres.

Un petit trajet vers un petit village de pêcheur appelé Arniston ou Waenhuiskrans, va nous permettre de visiter la magnifique grotte de Waenhuiskrans, accessible seulement à marée basse.

MCS 5150s

Jour 14

Après le petit-déjeuner, et un dernier au revoir aux baleines, nous roulons en direction de la ville du Cap le long de la spectaculaire route, via Betty’s Bay où nous pouvons encore observer une autre colonie de Pingouins africains, et Hangklip.

Nous rejoigons l’aéroport international du Cap en milieu d’après- midi pour prendre l’avion du retour en Suisse.

DSC 0153-2s


© BlueXplorer.com / Michael Scholl Copyright 2012